Imprimante 3D kesako ? Quelles usages pour les designers·euses, les artistes ou les architectes

Vous êtes designer·euse, artiste plasticien, architecte, urbaniste, scénographe ou simplement curieux·se ? Vous souhaitez réaliser des éléments de maquette, un élément pour une exposition, faire une empreinte pour un moule, réaliser une petite série? L’imprimante 3D par dépôt de fil (FDM) est une technique courante pour réaliser des objets en plastique, PLA, ABS, flex, filament bois….

Cette technique n’est plus réservée aux professionnels·les ou à ceux et celles qui possèdent leur propre machine. En effet, depuis une vingtaine d’années, l’impression 3D se démocratise et on la trouve de plus en plus dans les ateliers partagés, fablab, makerspaces, etc.

Si, pour l’exécution, la machine à commande numérique remplace le travail de la main. Il faut néanmoins réaliser un dessin en 3D avec la bonne logique ou trouver le bon dessin sur internet, programmer le logiciel et le transmettre à la machine. La coopérative Pointcarré vous propose un atelier collectif d’initiation à l’usage de l’imprimante 3D d’une demi-journée comprenant également quelques tests pour vos réalisations.

  • Prochaines dates : Jeudi 15 novembre de 9h30 à 12h30 | Jeudi 20 décembre de 9h30 à 12h30
  • Inscription : Formation imprimante 3D

Plus d’info dans ce tutoriel pour découvrir la technique :

Envie de répandre, propager, diffuser ?