La création de la coopérative Pointcarré est le fruit d’un travail collectif d’une dizaine d’acteurs du territoire. Partenaires depuis de nombreuses années, ces structures ont l’ambition de participer au développement local par la coopération économique. En apportant des réponses concrètes aux besoins des professionnels indépendants – et ceux qui souhaitent le devenir – par des outils mutualisés tels que les moyens de production, la vente, l’espace de travail et la formation.

Au cœur du projet de la coopérative, il y a un constat collectif : l’économie et l’emploi à Saint-Denis et plus largement dans le département ne se résumeront jamais aux seules grandes entreprises installées dans les centres d’affaires comme ceux de La Plaine Saint Denis. Le territoire vit aussi au rythme des indépendants installés dans les quartiers et les centres-villes qu’ils soient artisans, free-lance, prestataires de services ou encore professions libérales. Ces travailleurs indépendants relient toutes les franges de la population du territoire, des plus jeunes ou plus âgés, des plus diplômés au moins diplômés, des experts en informatique aux travailleurs de la matière.

Mais le travail indépendant a une double face. Côté pile : il porte des promesses de rupture du lien de subordination, de développement de compétences, de plaisir au travail ; côté face : il rime avec précarité, mauvaise protection sociale et isolement.
Cette ambivalence du travail indépendant, son développement dans les prochaines années et son aspect partagé par toutes les franges de la population en fait un enjeu essentiel pour le territoire.

Le Pointcarré s’inscrit dans une stratégie du développement de l’entrepreneuriat indépendant par :
– une exigence d’une juste rémunération du travail et d’une bonne protection sociale,
– un renforcement d’une culture de coopération et de mutualisation.

Envie de répandre, propager, diffuser ?